Vacances au Maroc : Ouverture des frontières et reprise des vols

Vacances au Maroc ouverture des vols

Les autorités marocaines ont décidé d’assouplir les restrictions de déplacement des voyageurs désirant se rendre au Maroc, d’où l’ouverture des frontières marocaines dès le 15 juin 2021. Une classification des pays en deux listes (A et B) a été élaborée. Les voyageurs en provenance des pays de la liste A, dont les ressortissants européens peuvent avoir accès au territoire marocain s’ils disposent d’un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR d’au moins 48 heures de la date d’entrée au territoire national.

Peut-on se rendre au Maroc actuellement malgré le Covid-19 ?

Dimanche 6 juin dernier, les autorités marocaines ont annoncé dans un communiqué une progressive d’ouverture frontières Maroc prévu le 15 juin. Une classification des pays en deux listes a été établie par le ministère des Affaires étrangères en fonction des données épidémiologiques officielles, publiées et mises à jour par l’Organisation mondiale de la santé.

  • Sur la liste A, c’est-à-dire les pays dont les citoyens ont l’autorisation de se rendre sur le sol marocain, on retrouve notamment les États membres de l’Union européenne ;
  • Sur la liste B, c’est-à-dire les pays non-concernés par les mesures d’allègement des restrictions en raison d’un taux important de propagation des variants, on retrouve plus de 70 pays dont l’Afrique du Sud, les Seychelles, la Tanzanie, l’Inde ou encore l’Argentine.

Reprise de vol au Maroc

Quels pays dans la liste A ?

L’ouverture frontière Maroc dans la liste « A » comprend tous les pays ayant des indicateurs positifs en ce qui concerne le contrôle de la situation épidémiologique, en particulier la propagation des variantes du virus.
Les voyageurs en provenance de ces pays qu’ils soient des ressortissants marocains, des étrangers établis au Maroc, ou des citoyens de ces pays ou étrangers y résidant — peuvent avoir accès au territoire marocain s’ils disposent d’un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR d’au moins 48 heures de la date d’entrée au territoire national.
Les titulaires des certificats de vaccination étrangers bénéficieront des mêmes avantages accordés par le certificat de vaccination marocain aux citoyens marocains sur le territoire national.

Quels pays dans la liste B ?

La liste B est une liste restrictive de l’ensemble des pays non concernés par les mesures d’allègement contenues dans la liste « A », et qui connaissent une propagation des variantes ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique.
Les voyageurs en provenance des pays figurant sur cette liste doivent obtenir des autorisations exceptionnelles avant de voyager, présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d’entrée au territoire national, puis se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours dans l’un des hôtels à Ouarzazate.

Les mesures sanitaires actuellement en vigueur pour se rendre au Maroc

Le Maroc a mis en place des mesures de restriction sanitaire afin d’enrayer la propagation du coronavirus. L’ouverture frontière Maroc autorise les voyages touristiques uniquement pour les pays de la liste A. Pour les voyageurs vaccinés résidant dans l’un des pays de la liste A, un passeport vaccinal ou la preuve d’avoir reçu les deux doses de vaccin sur le pass sanitaire permettra d’être exempté de test PCR. Pour les autres, un test PCR négatif de moins de 48 heures sera demandé à l’embarquement. Les citoyens des pays classés dans la liste B ne pourront se rendre au Maroc qu’en cas de motif impérieux et devront se soumettre à un test PCR de moins de 48 heures ainsi qu’à une quarantaine de 10 jours une fois sur place. Le ministère des Affaires étrangères précise que les listes seront régulièrement mises à jour en fonction de l’évolution sanitaire des pays.